Archives mensuelles : août 2013

Annales Licence Professionnelle Assurance (2004 – 2010)

Vous venez de réussir votre BTS Assurance et vous vous interrogez sur la poursuite de vos études en licence professionnelle par exemple. Une question revient assez souvent: quel est le niveau demandé ? Cet article Annales Licence Professionnelle Assurance peut vous apporter un début de réponse.

Vous vous êtes inscrit en Licence professionnelle Assurance ou celle-ci est en cours. Ces annales en ligne pourront Continuer la lecture

Cookies

Dois-je payer la franchise ? (automobile ou habitation)

Suite à une déclaration d’accident ou de sinistre, la question  » Dois-je payer la franchise ?  » finit toujours par se poser. Que ce soit pour une  assurance automobile ou pour une assurance habitation.

Petit rappel de la définition : « Somme restant à la charge de l’assuré à la suite d’un sinistre »

Différents types de franchise

Sur la forme, il existe trois types de franchise :

Franchise fixe : son montant ne dépend pas du montant du dommage. Il est défini par le contrat (relire vos conditions particulières).

Franchise proportionnelle : son montant dépend du montant du dommage avec un minimum et un maximum (être vigilant sur ce type de franchise qui réserve souvent des surprises : on est vite au maximum)

Franchise relative : si le montant du dommage ne dépasse pas le montant de la franchise, le dommage est à votre charge. Si le montant du dommage dépasse la franchise, l’indemnisation se fait sans franchise (se rencontre en général dans les contrats « habitation »).

Que ce soit en assurance auto ou habitation, si l’on parle franchise, c’est que  Continuer la lecture

Prêter sa voiture – Assurance automobile

Pour rendre service ou par nécessité, il peut vous arriver de prêter votre voiture. Quelles sont les précautions à prendre ?

Les assureurs vous le diront, sur les sinistres d’intensité (les gros sinistres), une fois sur deux, le conducteur n’est pas connu de l’assureur. Facile alors de comprendre que le prêt de voiture est un risque aggravant. Prêter sa voiture n’est pas anodin !

Prêter sa voiture n’est pas sans risque.

Pour gérer ce risque l’assureur prend des précautions. Propriétaire de votre voiture, vous devez vous aussi prendre des précautions.

En prêtant votre voiture, vous prêtez aussi Continuer la lecture

La garantie corporelle du conducteur

Pourquoi se préoccuper plus particulièrement de cette garantie corporelle du conducteur? Faut-il poser systématiquement la question de sa présence dans le contrat automobile à son assureur ?

La loi Badinter de 1985 qui régit les indemnisations des accidents automobiles (des véhicules terrestres à moteur) pose le principe de l’indemnisation des victimes d’accident SAUF pour le conducteur responsable. Son article 4 dit ainsi: «La faute commise par le conducteur du véhicule terrestre à moteur a pour effet de limiter ou d’exclure l’indemnisation des dommages qu’il a subis.»

Or un accident de la circulation peut être grave et porter atteinte à l’intégrité physique des personnes. C’est ce que l’on appelle les séquelles… Celles-ci peuvent avoir de lourdes conséquences financières: impossibilité de travailler, ré-aménagement du logement adapté au handicap, perte totale de ressources pour sa famille en cas de décès…

La garantie corporelle du conducteur est donc une garantie INCONTOURNABLE.

Et pourtant, cette garantie n’est pas toujours présente dans les contrats d’assurance automobile… et vous ne le savez pas toujours,

Deux «approches » de souscription se côtoient sur le marché Continuer la lecture

La Licence Professionnelle Assurance

Votre BTS assurance obtenu, si vous souhaitez vous positionner dans le cursus LMD (Licence, Master, Doctorat), la suite la plus logique sera une licence professionnelle assurance ou banque-assurance.

Licence professionnelle assurance: celles de l’Ifpass/Enass

L’Ifpass (Enass) occupe probablement une place “à part” dans les structures formant à l’assurance. Leur ambition : être “l’école de référence de l’assurance”. Pour cela, leur offre de formation est vraiment complète et intégrée dans le cursus LMD. Son financement est garanti par les assureurs eux-même car prévu dans le code des assurances par son article L412-1. Depuis sa création, c’est un peu plus de 3000 étudiants qui ont obtenu leur licence professionnelle.

Institut de Formation de la Profession de l’Assurance ( Ifpass – Enass) pour la licence professionnelle assurance Conseiller, Souscripteur, Gestionnaire en assurance ou la licence professionnelle Chargé de Clientèle Assurances  ou encore Licence professionnelle Métiers de l’e-assurance et des services associés Innovation et digitalisation

Licence professionnelle assurance: de multiples choix

D’autres établissements sont moins connus ou les licences moins courantes mais le choix existe.

Ecole Supérieure d’Assurances

Pour la liste de ces licences, consulter ce lien (dans le premier choix liste, sélectionnez par “secteur professionnel/dénomination nationale” puis “échange et gestion” et “assurance, banque, finance” ) ou directement ici

Association d’anciens étudiants:

Vous êtes étudiant ou ancien étudiant de cette licence: Adhérez à L’association des diplômés de la licence professionnelle d’assurances de l’Enass (ADLPA) .L’adhésion est gratuite.

adlpa - enass

Niveau attendu pour une licence professionnelle assurance: consultez les annales

Annales de 2004 à 2010, Annales 2012 , 2013  , 2014 , 2015 , (après la refonte de la licence proposée par l’Ifpass)

Vous souhaitez échanger des informations autour de la LPA, son mémoire ou son projet tutoré, rendez vous sur le forum dédié

Vous avez apprécié la lecture de cet article, partagez-le ! Merci . Vous souhaitez le commenter ? Ci-dessous après modération ou sur la page Facebook du site

< HAUT DE PAGE >  < ACCUEIL SITE >  < SOMMAIRE >

Code des assurances et code civil en ligne ( BTS Assurance, assurés)

Cet article peut surprendre… mais il est si facile d’oublier l’existence d’un site quand bien même il serait incontournable. C’est le cas du site Légifrance où tous les codes sont disponibles en ligne.

Etudiants en assurance ou assurés curieux de connaitre la référence légale de vos droits d’assurés, cet article est fait pour vous !

Etudiants: Suite au changement de référentiel en 2007, l’unité dédiée au droit (général et des assurances) disparait pour être intégrée dans les redéfinitions des unités 3 et 5. Ainsi, l’on retrouve dans la présentation de l’unité 5 : “il appartient aux établissements de formation de faire en sorte que chaque candidat au BTS Assurance soit capable de traiter des problèmes liés tant aux assurances de biens et de responsabilité qu’aux assurances de personnes et produits financiers, y compris dans leur dimension juridique”.

Le droit ne disparait donc pas mais Continuer la lecture

Assurances de biens et de responsabilité ( E51)

La nouvelle unité E51  » assurances de biens et de responsabilité  » introduit par le nouveau référentiel de septembre 2007 ne se limite bien sûr pas au seul changement de titre. C’est d’ailleurs dans cette matière que le changement est le plus significatif.

La charge hebdomadaire de l’unité 5 était dans le référentiel de 1997 de 4h/semaine + 3h/semaine pour les travaux d’assurance + 2h/semaine en outils de gestion soit 9h/semaine.

Dans le référentiel de 2007, cette charge hebdomadaire passe à 12h/semaine. Pour autant, la globalité des savoirs faire associés évolue peu. C’est l’approche du contenu qui subit plusieurs changements. L’orientation prise correspond à l’évolution du marché : orientation « client » et « vie du contrat » ( en licence pro, le « client » fait l’objet de l’unité 4 … ).

Les coefficients de l’unité 5 (composée de deux sous-unités) évoluent également passant de 6 (2 X 3) à 8 (2 X 4). La durée de ces deux sous-épreuves à l’examen passe de 3 heures à 4 heures – Courage ! 😉 – Pourquoi ?

La matière « droit des assurances » a disparu : son contenu a été intégré dans l’unité 5

La matière « outils de gestion » a disparu également : elle est de même intégré dans l’unité 5

Le contenu pédagogique de l’épreuve E51 assurances de biens et de responsabilité se déroule donc de la manière Continuer la lecture

S’arranger à l’amiable – accident automobile – sans l’assureur

Est-il possible de s’arranger à l’amiable lors d’un accident automobile ? Est-il légal de s’arranger à l’amiable ? Comment s’y prendre ?

Pourquoi s’arranger à l’amiable lors d’un accident automobile ?

Les assurés sont parfois surpris de l’augmentation de leur facture après la déclaration d’un «petit» accident. Avec une petite insatisfaction d’avoir fait le mauvais choix au moment de l’accident. L’augmentation (sur plusieurs années dans la réalité) peut effectivement s’avérer plus coûteuse que le coût du sinistre lui-même.

Dans quel cas faut-il gérer « à l’amiable » un accrochage, sans l’intervention de l’assureur ? Comment déterminer la notion de « petits accidents » ?

Comment s’y prendre pour que ce règlement amiable se passe bien ?

Dans quel cas s’arranger à l’amiable?

Même léger, un accident corporel ne doit pas se gérer à l’amiable. Dès lors que la victime ressent des douleurs même minimes : il faut établir un constat amiable. Les dépenses consécutives d’un dommage corporel font vite grimper la facture (recours de la sécurité sociale des dépenses médicales engagées, pertes de salaires éventuelles…)

Pour des raisons pratiques évidentes, les deux assurés doivent être géographiquement proches. Un règlement amiable se déroule souvent en deux temps (contact téléphonique et rencontre). L’éloignement peut apporter une vraie difficulté à la mise en place du règlement amiable. La responsabilité de l’accident ne doit pas faire de doute et doit être pleinement acceptée par le responsable.

Le coût global du sinistre doit être faible. A la fois le coût de vos propres dommages si vous êtes assuré tous risques mais aussi, bien sur, le coût des dommages de votre victime. Le montant «acceptable» se calcule en relation avec la future majoration de votre cotisation (au besoin avec le concours de votre assureur). Autour de deux fois, deux fois et demi le montant de la majoration de votre cotisation pour l’échéance suivante, l’absence de déclaration est le bon choix.

Exemple : surcoût à venir de votre cotisation autour de 200€, un règlement amiable a tout à fait sa place autour de 400-500€ de dommages.

Comment s’y prendre à l’amiable?

A l’amiable sans le concours de l’assureur ne veut pas dire Continuer la lecture

Actualité et veille du secteur de l’assurance ( BTS Assurance – unité U3)

La nouvelle unité 3 définit la quatrième activité ainsi: « Les activités de veille et de suivi de l’évolution du secteur ».

Vos cours adaptés à la nouvelle définition de cette unité vous apporteront toutes les compétences nécessaires. Néanmoins, la richesse de la « toile » permet l’accès à de nombreuses informations en la matière et surtout concernant la veille, un outil efficace dans le suivi dans le temps des évolutions au delà même de votre formation.

Les publications périodiques des sites institutionnels en matière d’assurance:

Celui de la Fédération Française de l’Assurance (FFA) – Publications

Mais aussi, l’actualité en continue sur le site de L’argus de l’assurance

ou bien encore sur ce site plus récent News-Assurances Pro

ou les publications de l’Observatoire de l’évolution des métiers de l’assurance

La toile propose certainement d’autres sources intéressantes de veille. Je vous invite à compléter ce billet par des commentaires si vos surfs vous conduisent à des sites répondants à cette notion de veille professionnelle.

Pour l’approche de l’environnement économique, juridique et managériale de l’assurance (EEJMA) liée totalement à l’obtention de votre BTS Assurance, l’ouvrage de Mme Murielle Paulin répond tout à fait à cet objectif ( Bibliographie partielle ).

Il est à noter que le référentiel présente l’unité 3 comme une « base qui s’enrichira tout au long de la vie professionnelle”. Il faut en effet absolument comprendre que le marché est en perpétuelle évolution que ce soit sur le plan législatif ou marketing notamment du à l’adaptation du marché à l’orientation client. La veille permanente est primordial à tout moment de votre future vie professionnelle.

Tous les articles du BTS Assurance

Vous avez apprécié la lecture de cet article, partagez-le ! Merci . Vous souhaitez le commenter ? Ci-dessous après modération ou sur la page Facebook du site

< HAUT DE PAGE >  < ACCUEIL SITE >  < SOMMAIRE >