Archives par étiquette : risques

Assurance catastrophes naturelles

Contrairement aux autres garanties d’un contrat, l’assurance catastrophes naturelles mérite un petit rappel technique sur l’assurance et sur la gestion cat nat en particulier.

Pour que l’assurance soit viable c’est à dire possible et économiquement équilibrée, outre la mutualisation et la possible détermination du prix, il faut également que l’évènement couvert par l’assurance soit incertain. L’aléa est assurable, la certitude ne l’est pas

Si parmi les catastrophes naturelles (inondations, coulées de boue, sécheresse, avalanches, tremblements de terre, action mécanique des vagues, glissements et affaissements de terrain), l’on retient tout particulièrement les inondations, cette notion d’absence d’aléa se comprend facilement. Il suffit de visiter le site de l’ Observatoire National des Risques Naturels  ou celui du Portail des risques majeurs pour comprendre que les inondations sont tout sauf incertaines. La question est de savoir Continuer la lecture

Prévention des accidents

La prévention des accidents reste surement la meilleure solution humaine et économique pour limiter les impacts des accidents de toutes natures.

Citons François Ewald pour confirmer cette évidence: « Le primat est mis sur la prévention plus que sur l’indemnisation. Une nouvelle économie des risques et de l’assurance est en passe de s’affirmer: réduire les risques pour mieux les indemniser » ( Lettre Assurer n°100 10/2007 – FFSA)

Cette prévention s’applique bien évidemment dans tous les domaines d’accident même quand l’assurance semble « invisible ». Que ce soit les accidents de la route, les accidents du travail ou les accidents de la vie privé. En étant très large dans cette notion de prévention, l’approche préventive du maintien d’un bon état de santé reste également sur une approche « gagnant-gagnant ».

Si l’aspect humain semble évident quand l’on compare des chiffres de sécurité routière des années 70 avec plus de 17000 morts à moins de 4000 de nos jours, l’approche économique étant moins politiquement correcte, celle-ci est moins évoquée. Pourtant, par exemple pour l’automobile, Continuer la lecture

Garantie tous risques ou au tiers

Votre voiture actuelle n’est plus très récente et/ou vous changez de voiture pour une voiture d’occasion: faut-il que j’adapte mes garanties de mon contrat actuel ? garantie tous risques ou au tiers ? quelle garantie choisir pour ma nouvelle voiture ?

Comment choisir entre une garantie tous risques ou au tiers ?

Voilà une question que l’on se pose souvent pour diverses raisons : la voiture a pris de l’âge et du kilométrage, elle vaut donc moins…

Mon assurance me coûte cher, avec la franchise, la garantie tous risques ne sert pas à grand-chose… Je conduis bien, j’ai le maximum de bonus et je n’aurai pas d’accident responsable… Chacun y va de son appréciation sans savoir comment décider ?

Pour prendre la décision de baisser les garanties de son contrat d’assurance automobile, certains éléments sont incontournables.

Ce que vous perdrez en abandonnant la garantie « tous risques » :

– Le « tous risques » intervient pour vos propres dommages en cas d’accident où vous êtes responsable avec ou sans adversaire (perte de contrôle) mais aussi dans les évènements « vandalisme », accident de « parking » (tiers non identifié) ou bien encore selon les compagnies pour l’évènement « grêle » (pas toujours considéré évènement climatique car sans vent et jamais reconnu en catastrophes naturelles). – Le « tous risques » intervient également en « avance sur recours » : votre assureur vous indemnise dans une situation où vous n’êtes pas responsable sans attendre l’argent de l’autre compagnie. Vous êtes indemnisé plus vite, deux exemples :  –> Pour un accident corporel avec procès verbal pour lequel vous n’êtes pas responsable, le délai d’obtention du procès verbal est autour de 16 semaines pendant lequel l’assureur du responsable ne s’engagera pas sur l’indemnisation. Si vous avez une garantie tous risques, votre assurance vous indemnise sans attendre, si vous êtes assuré au tiers, vous devrez attendre au minimum les 16 semaines. –>  Il en est de même pour un accident survenu avec un étranger où les délais de recours sont très long (plusieurs mois à un an – l’Europe des assurances n’est pas encore très opérationnelle !).

Abandonner la garantie « tous risques », c’est devenir son propre assureur pour tous ces évènements.

Comment décider de garder ou abandonner la garantie tous risques ?

– L’élément « clé » reste Continuer la lecture