Assurance Auto Moto

Cette page n’aura pas la fonction de vous présenter le contenu d’un contrat d’ assurance auto ou moto.

S’il fallait faire un strict résumé: seule la garantie Responsabilité civile (pour les autres) est obligatoire (depuis 1958), toutes les autres sont facultatives et sont qualifiées d’assurance de dommages.

Une garantie d’assurance couvrant vos dommages va se souscrire principalement pour un enjeu économique à la stricte hauteur de la chose assurée: les garanties Vol, Incendie et Tous Risques à hauteur de la valeur de votre voiture au jour du sinistre, la garantie Bris de glace à hauteur du coût du remplacement  de l’élément vitré de votre voiture.

Une place à part doit être faite à la garantie corporelle du conducteur qui est également facultative mais qui dans les faits est indispensable. Voir cet article Garantie Corporelle du Conducteur.

Pour vous aider dans les choix à faire lors de la souscription d’un nouveau contrat automobile, je vous propose ces quelques éléments à vérifier:

– l’existence ou non de la garantie corporelle du conducteur (à un niveau suffisant: entre 500 k€ et 1M€)

– le montant de la franchise y compris celle sur le bris de glace (selon son montant, c’est comme si les optiques de phare n’étaient pas couvertes)

– l’existence ou non de l’absence de franchise au premier sinistre

– la possibilité de souscrire une garantie « valeur à neuf » ( aussi appelée perte financière, capital réparation, indemnisation plus…). Cette garantie se met en jeu lors de l’indemnisation « vol » de votre voiture ou lors de la mise en « épave » de votre voiture (accident responsable ou non). La durée de cette garantie peut s’appliquer jusqu’au 4 ans de votre voiture et au delà, sa valeur est majorée par l’assureur après l’évaluation de l’expert.

– la possibilité ou non de souscrire une garantie mécanique en option

– la possibilité ou non de souscrire une protection juridique (à ne pas confondre avec la garantie Défense recours, toujours présente). garantie qui intervient dans les litiges avec le « monde » automobile (lors de l’achat, vente, réparation – par exemple une difficulté à faire mettre en jeu une garantie constructeur).

Les conseils pour l’assurance MOTO, c’est sur cet article L’assurance moto

Et pour approfondir le contenu de votre contrat, prenez le temps de lire vos conditions générales automobiles.

Et d’autres articles en relation avec l’assurance auto-moto:

Assurance moto

Assurer sa voiture

Bonus malus assurance auto

Dois-je payer la franchise ? (assurance automobile – assurance habitation)

Choisir entre une garantie tous risques ou au tiers

Collision animal sauvage

Conditions générales auto

Conducteur principal ou secondaire

Conventions entre assureurs

Obligation d’assurance automobile

Permis de conduire et assurance auto moto

Prêter sa voiture – Assurance automobile

Réclamations assurance – Recommandation de l’ACPR

Relevé d’information assurance auto

Résiliation pour non paiement

Résilier son assurance auto

Risque aggravé assurance auto

assurance auto

< HAUT DE PAGE >

15 réflexions au sujet de « Assurance Auto Moto »

  1. Naviel

    Bonjour,
    Il y a presque 2 ans, quelques semaines après avoir changé d’assureur, j’ai été victime d’une fausse accusation d’accident, ma prime d’assurances a alors doublé. Pour m’expliquer cela, on m’a parlé que dans des cas comme celui-là, l’assurance prend obligaoirement une provision (augmentation de la prime d’assurance), en attendant la verdict final.
    Je viens de recevoir ma nouvelle attestation de sinistres de mon ancien assureur, qui indique que je n’ai aucun accident en tord depuis 5 ans (responsabilité non engagée).
    Comment récupérer la provision que j’ai payé en plus pendant 2 ans?
    Merci d’avance.

    Répondre
    1. Frédéric Lassureur Auteur de l’article

      Bonjour Naviel,

      Si je vous lis correctement, l’assureur qui a modifié il y a deux ans votre coefficient à titre conservatoire vous a envoyé un nouveau relevé d’information avec la requalification de de sinistre où vous aviez été mis en cause. Faites lui une LRAR lui demandant le remboursement des proratas de primes correspondant aux coefficient que vous auriez du avoir sans ce sinistre quand bien même vous n’êtes plus chez lui. La prescription étant de deux ans, il ne peut vous refuser ce remboursement.
      Par ailleurs, informez votre nouvel assureur de cette requalification pour qu’il vous recalcule sa prime.
      A vous lire au besoin.

      Cordialement

      Répondre
      1. Naviel

        Oh merci.
        En fait, c’est pas exactement cela.
        C’est mon nouvel assureur, chez qui je suis depuis presque 2 ans, qui avait augmenté la prime.
        Au moment de l’acceptation du contrat, j’avais fourni l’attestation de sinistre du moment. Puis un mois ou deux plus tard, j’ai du leur fournir l’attestation actualisée de sinistre, suite à l’accusation qui me mettait en cause.

        Donc, si je fais une LRAR en fournissant ma nouvelle attestation, mon assureur devrait me rembourser le trop perçu chez eux?
        (ce qui serait logique)

        Répondre
        1. Frédéric Lassureur Auteur de l’article

          …/…
          c’est l’idée principale. Les éléments fournis restent faibles. Vous ne précisez notamment pas s’il y a eu changement de qualification ou non (un nouveau coefficient bonus malus). Si le nouvel assureur est un assureur en risque aggravé, leur niveau tarifaire reste élevé de toute manière. La régularisation tarifaire aurait du intervenir quand vous leur avez fourni l’attestation actualisée ( modification de la déclaration du risque). Par un simple échange de commentaire sans connaitre la compagnie en cause et sans avoir sous les yeux les deux relevés d’information différents, cela reste hasardeux de vous conseiller efficacement.
          Cordialement

          Répondre
          1. Naviel

            Bonjour,
            Je comprends. Merci en tous cas.
            Je vais recontacter mon assurance (j’ai envoyé un mail lundi, pas de réponse) par téléphone mais cela m’étonnerait qu’ils me remboursent malheureusement.
            Cela réprésente quand même plus de 1000,00 € de « perdu » à cause d’un faux témoignage. C’est fou quand même.
            Bien à vous.

  2. RV

    Bonjour,

    Sans assurance auto depuis 4 ans comment faire pour maintenir son bonus (0,54), j’ai pris un véhicule d’occasion sans savoir que ca recommençait apparemment à 1. Ya t-il une solution? Merci.

    Répondre
      1. RV

        Merci de votre réponse.
        En fait j’ai acheté le véhicule et j’ai démarché les assurances , c’est là j’ai appris que c’est 3 ans sans assurance maxi sinon on est considéré comme jeune conducteur.
        Pour l’instant je n’ai souscrit à rien et bien sur je ne roule pas sans assurance, la voiture est garée.

        J’ai obtenu le relevé d’information où il n’y a rien à signaler de négatif.
        +1200€ d’assurance pour une voiture acheté 5000, c’est abusé, donc c’est pour ça je cherche une société qui maintient ce bonus.

        Répondre
        1. Frédéric Lassureur Auteur de l’article

          …/…

          Quitte à accepter une proposition éventuellement mal positionnée sur le tarif, vous avez tout intérêt à essayer de trouver un assureur qui acceptera la reprise de ce bonus. Sur le temps, ce sera gagnant. La proposition d’un regroupement de contrat peut vous aider. La loi Hamon facilitera la tache https://fredericlassureur.fr/loi-hamon-assurance/ . Au besoin, tenez moi au courant.
          Cordialement

          Répondre
  3. brismalin marcel

    merci beaucoup pour votre réponse . de mon côté j’ai eu la réponse verbale de
    la compagnie qu’au vu de la régularité des sinistres (ils comptent même un Depannage Auto) même si je ne suis pas
    responsable cela leur coûte Mais j’ai bien compris que ce CODE de juger un assuré
    varie selon CHAQUE COMPAGNIE

    conclusion Le pire c’est que du fait de la résiliation Pratiquement la MAJEURE Partie refusent
    catégoriquement de nous assurer même en étant à 50% depuis 14 ans.

    Je suis donc obligé de prendre une compagnie plus chère et serait peut être obligé d’attendre
    3 ans sans sinistre, résilier de moi même pour prendre une assurance tous risques sans franchises comme je l’avais auparavant.

    Je ne vois pas d’autres solutions à moins que vous en voyez une
    merci d’avance pour vos suggestions

    Répondre
    1. Frédéric Lassureur Auteur de l’article

      …/…
      A lire votre deuxième message, j’ai un doute sur votre fréquence réelle. La fréquence pour un assureur est tout simplement le nombre de sinistres sur une durée. Tout compte car tout coute même sans votre responsabilité (un vol, un bris de glace, un non responsable coute également pour des raisons techniques que je n’exposerai pas ici. La fréquence statistique moyenne est un évènement tous les 4-5 ans… J’ai l’impression à vous relire qu’il n’y a pas que ce seul sinistre responsable… votre souhait d’un contrat sans franchise irait dans ce sens… Les franchises « zéro » ne sont guère appréciés des assureurs (moins de 2% des souscription) car souvent synonymes de fréquences élevées… votre « purgatoire » chez un assureur spécialisé, c’est deux ans… https://fredericlassureur.fr/risque-aggrave-assurance-auto/

      Cordialement

      Répondre
      1. brismalin marcel

        bonjour
        en responsable depuis 14 ans il n’y en a eu qu’un
        naturellement d’après la cie il y a quand même eu des non responsables en moyenne
        1 tous les quatre ans m’a ton dit (je ne peux pas vérifier je ne m’en rappelle plus)
        mais dedans il y en a eu un non responsable avec tiers non identifié
        mais dans tous les cas , pas de vol, pas de bris de glace, seulement deux ou 3 dépannage auto jamais c’était le premier responsable
        c’est pourquoi je cherchais encore une multirisques sans franchises ,

        Un assureur m’a dit qu’éventuellement si je revendais ma voiture avant mon échéance
        le relevé d’information ne figurerait pas pour sinistre mais cession du véhicule.
        je n’y crois pas trop
        si vous avez la réponse pour information

        En tout cas je vous remercie pour m’avoir bien renseigné

        Reste que j’ai encore quelques doutes avant de prendre une nouvelle assurance
        car les garanties Conducteur sont pas toujours claires sur les devis internet
        je vais donc étudier cela de près

        encore merci

        Répondre
  4. brismalin marcel

    Je viens d’être résilié par ma compagnie d’assurance
    le relevé envoyé actuel ne fait pas apparaître le motif de résiliation
    cependant j’ai reçu_ une lettre annexée libellée ainsi :
    nous vous informons que votre contrat fait apparaître une sinistralité supérieure à la mutualité
    ayant servi à l’élaboration de notre tarif.

    Ma question est la suivante
    Lors du relevé d’information définitif puisque mon contrat se termine au 31 Mars

    est ce que sur le RELEVE D’INFORMATION DEFINITIF
    la mention réslié pour sinistre sera t elle mentionnée ???

    J’ai demandé une résiliation à l’amiable mais pour l’instant depuis 15 jours
    n’ont pas encore répondu

    je n’ai eu qu’un sinistre reponsable dans les 3 ans , je suis à 0.50 depuis 14 ans

    Merci d’avance de vos explications sur ce fameux relevé au moment définitif
    car actuellement auprès des autres asssureurs je suis considéré comme un pestiféré
    ayant été résilié par la COMPAGNIE

    Répondre
    1. Frédéric Lassureur Auteur de l’article

      Bonjour Marcel,

      J’ai corrigé mon article sur le relevé d’information https://fredericlassureur.fr/releve-dinformation-assurance-auto/ . Le dernier paragraphe vous concerne par rapport au motif de résiliation. Quand bien même vous demandez une résiliation initiative assuré, cela ne change rien à la possibilité contractuelle de votre assureur de le faire dans le même temps. Dans l’idée où l’article 12 ne précise pas en obligation d’indiquer le motif de résiliation, vous pouvez toujours tenter (avec peu d’espoir) qu’ils vous établissent un RI sans motif… cela ne changera rien à votre obligation de répondre avec sincérité aux questions du nouvel assureur. Apportez pour le nouvel assureur la possibilité de regroupement de vos contrats (auto, MRH…), cela devrait vous aider.

      Cordialement

      Répondre
      1. brismalin marcel

        effectivement le fait d’apporter le contrat habitation m’a permis
        de faire jouer la concurrence. Après avoir contacté une vingtaine
        d’assurances j’ai trouvé une assurance qui ne tient pas compte du fait que
        j’ai été résilié , mais qui tient compte du fait que j’ai un bonus de 0.50
        depuis 14 ans (qui était noté sur le relevé d’information)
        Je dois ajouter que plus de 90 % des compagnies contactées m’ont
        rejeté rien que sur le fait que j’avais été résilié et cela sans chercher à comprendre.

        en tout cas merci pour cette rubrique si bien faite
        car concernant le prix du contrat je ne paye pas plus qu’avant

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *