Collision animal sauvage

La principale caractéristique d’une collision animal sauvage [sanglier (36 %), suivi du chevreuil (17 %) et du cerf (8 %)] est bien sûr que ledit animal n’a pas de propriétaire. Ainsi, votre assureur ne peut pas exercer un recours contre un hypothétique propriétaire de l’animal.

C’est pourquoi, pour que votre indemnisation soit possible pour vos dommages matériels, il faut que vous soyez assuré Tous risques. Pour ce qui est de vos dommages corporels personnels, ce sera soit votre garantie corporelle du conducteur si vous en avez une dans votre contrat soit le fond de garantie automobile.

Qui dit « tous risques » sans recours dit franchise à votre charge. Vous avez pu entendre dire que le fond de garantie automobile remboursait cette franchise. Cela a été vrai de 2003 à 2010. Faute de moyen, cette prise en charge a cessé pour les accidents survenus après le 22 octobre 2010.

Le FGAO (fond de garantie) intervient encore pour vos propres dommages corporels si vous n’êtes pas assuré. Synthèse disponible sur ce lien de la FFA.

Collision animal sauvage: que devient mon bonus malus ?

De part son côté imprévisible et inévitable, l’assureur ne peut retenir de faute à votre égard et n’appliquera pas de malus pour ce type d’accident. Il faudra cependant que la nature du choc avec un animal sauvage soit confirmé par l’expert. Ainsi, il ne faut pas laver votre voiture et faire procéder à l’expertise le plus tôt possible après l’accident (pour faire constater les traces de sang et/ou de poils qui restent à l’endroit de l’impact. Cela a aussi pour conséquence que si vous avez perdu le contrôle de votre voiture pour éviter l’animal sans choc avec l’animal que votre assureur pourra légitimement appliquer un malus.

Par ailleurs, si vous êtes assuré « au tiers », vos dommages resteront à votre charge.

Collision animal sauvage: quelle possibilité de recours ?

Il se peut que très marginalement, la présence importante de gibiers soit le résultat d’une battue d’une société de chasse mal « orienté ». Ce cas très rare peut faire l’objet d’un recours si vous arrivez à apporter la preuve que la présence du gibier est due à cette battue… très aléatoire.

L’accident à eu lieu sur une autoroute. Là aussi, un recours éventuel est purement théorique. L’animal étant sauvage, la responsabilité éventuelle de l’autoroute proviendrait d’un défaut d’entretien éventuel des grillages de protection. A la victime d’apporter la preuve de ce défaut d’entretien…

collision animal sauvage

Globalement pour ce type de collision, on pourrait résumé que cela résulte d’avoir été au mauvais endroit au mauvais moment et il faut faire avec…

Articles connexes: Déclaration de sinistre auto  Voiture épave

Vous avez apprécié la lecture de cet article, partagez-le ! Merci . Vous souhaitez le commenter ? Ci-dessous après modération ou sur la page Facebook du site

< HAUT DE PAGE >  < ACCUEIL SITE >  < SOMMAIRE >

7 réflexions au sujet de « Collision animal sauvage »

  1. Danielle Clémence

    Suite du feuilleton : 3 semaines après la collision avec le sanglier, attente de 15 jours pour le passage d’un expert, enquête auprès des témoins et aujourd’hui, on me demande une « attestation de non alcoolémie et d’absence d’usage et stupéfiants ». Et des pièces pour la réparation du véhicule ont été égarées!!!
    Est-ce devenu une pratique courante en pareil cas?
    Merci de me donner votre avis.
    Bien cordialement.

    Répondre
    1. Frédéric Lassureur Auteur de l’article

      …/…

      cette attestation est fondée quand il y a eu accident avec venue des autorités qui ont réellement fait un contrôle d’alcoolémie. Rappelons-le, en cas d’alcoolémie, il n’y exclusion de garantie en ce qui concerne la garantie tout risques. L’attestation demandée par le gestionnaire sert à rappeler cette exclusion. Dans le cas présent, cela ressemble à une erreur ou le résultat d’un automatisme de bureautique (un oubli de décrochage de paragraphe…). Soit vous contactez le gestionnaire pour vous faire confirmer que c’est une erreur soit vous signez ladite attestation, au choix. Cordialement

      Répondre
      1. Danielle Clémence

        Le gestionnaire, qui du fait de son absence m’a fait perdre 5 jours pour l’expertise (tout suivi s’arrête alors?), m’a envoyé le questionnaire par mail ce jour.
        Je le lui ai retourné sans délai, signé, par courrier. Excès de zèle, mais peu importe…
        Quand la clause du contrat stipule à la rubrique :
        Le service auto à domicile pour vous simplifier la vie.
        « nous vous rapportons votre véhicule réparé et lavé, sur le lieu de votre choix »
        Vous l’interprétez comment, sachant que ledit véhicule est à 500km?
        Mille fois merci, bonne soirée et… suite au prochain épisode, si vous le voulez bien?

        Répondre
  2. Danielle Clémence

    Et bien, je vais faire « avec »… Mais je voudrais que l’on mette en cause la société de chasse qui avait organisé une battue la veille ! Serait-ce le moyen de récupérer la franchise?

    Répondre
    1. Frédéric Lassureur Auteur de l’article

      …/…

      C’est au demandeur d’apporter la preuve de la faute. Sur une battue en cours, c’est déjà difficile. Sur une battue de la veille, c’est peine perdue…

      Répondre
      1. Danielle Clémence

        Bien compris, une autre question, si cela ne vous gène pas : suis-je en droit de refuser de reprendre mon véhicule si les réparations nécessitent le passage au marbre? Merci

        Répondre
        1. Frédéric Lassureur Auteur de l’article

          …/…

          cet article devrait vous apporter un début de réponse https://fredericlassureur.fr/voiture-epave-procedure-vei/

          le « passage au marbre » a bien évolué. Les bancs électronique sont beaucoup plus fiables et nécessitent de moins en moins de démontage. Une réparation validée par l’expert vous assure une sécurité optimale.

          Cordialement

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.