L’anglais de l’assurance

Si cet article sur l’anglais de l’assurance s’adresse en premier lieu aux étudiants en assurance (BTS, LPA…), il aura aussi son utilité pour les professionnels de l’assurance qui, vendeurs ou gestionnaires, auraient à tenter de communiquer dans une autre langue que le français. L’anglais reste LA langue la plus internationale.

Si l’une des difficultés de la relation entre l’assureur et son assuré est dans le vocabulaire utilisé pour bien se comprendre, il en est de même dans la relation avec un client étranger qui en plus de la défiance envers l’assureur doit surmonter la barrière de la langue.

Le présent article souhaite essentiellement vous familiariser avec l’anglais de l’assurance.

D’une part en vous proposant deux sites références sur l’assurance, l’un pour l’équivalent de la Fédération française de l’assurance au Royaume Uni l’ Association of British Insurers et l’autre pour celui de l’ Insurance Europe . Ces deux sites devraient vous familiariser sur le vocabulaire utilisé par les professionnels de l’assurance.

D’autre part en vous proposant du vocabulaire dédié. Une synthèse de trois pages essentielles à télécharger et une bibliographie de base  » L’anglais de la banque, finance, assurance » de Laetitia Urbach (EAN : 9782759013364/ 2011).

Pour les puristes, l’excellent ouvrage de Luce Jame à consulter en bibliothèque car l’ouvrage est épuisé: « L’anglais des assureurs » (isbn 2701120195/2006/458 pages)

 

anglais de l'assurance - insurance vocabulary

anglais de l’assurance

 Vous avez apprécié la lecture de cet article, partagez-le ! Merci. Vous souhaitez le commenter ? Ci-dessous après modération ou sur la page Facebook du site .

< HAUT DE PAGE >  < ACCUEIL SITE >  < SOMMAIRE >


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.