Assurance ski

Si le titre  » assurance ski  » peut laisser un doute, cet article a pour vocation d’évoquer les assurances qui peuvent être nécessaire à la pratique de ce sport.

C’est d’ailleurs l’un des sports les plus caractéristiques sur l’analyse des besoins en assurance.

Assurance ski et accident de ski

Barquette accident de ski

En effet, il positionne les besoins en assistance (ainsi que les frais de recherche et de secours), les besoins en responsabilité civile (l’assuré responsable), en défense recours (l’assuré victime) et enfin l’assuré qui se blesse tout seul. L’ assurance ski devrait ainsi s’intituler les assurances ski.

L’assistance aux personnes

Si le principe en France de l’assistance aux personnes blessées reste la gratuité pour la personne secourue (en fait payé par l’impôt public car c’est loin d’être gratuit), quand un skieur est victime d’un accident sur les pistes, les touts premiers secours sont organisés par la station (les pisteurs secouristes). Or la plupart des stations sont sous un statut privé ou de sociétés d’économie mixte: du coup le financement ne peut être financer par l’impôt public et donc à la charge de la victime (de l’ordre de 250€). Votre garantie d’assistance aux personnes prend normalement en charge ce montant. Que ce soit par l’assureur de votre contrat voiture ou logement, il est fort probablement que vous soyez déjà bénéficiaire de l’une de ces 4 sociétés d’assistance (Inter Mutuelle Assistance, Mondial Assistance, Europe Assistance, Fidélia) ou d’autres… Vérifiez auprès de votre assureur.

La responsabilité civile et le défense recours

Sur la saison 2007-2008, les accidents de ski ont provoqués 143 427 blessés  répartis ainsi: e ski alpin pour 73,7 % des accidents de sports d’hiver, le snowboard 21, 2% et le miniski 2,4 %. La question est donc loin d’être anecdotique.

Lorsque vous skiez, vous pouvez accidentellement renverser un autre skieur et le blesser. Vis-à-vis du code civil, vous devez à votre victime la réparation financière de ses dommages: c’est la responsabilité civile. Cette garantie est présente dans votre contrat habitation de votre résidence principale.

La situation peut être également inversée: vous êtes la victime d’un autre skieur et ce dernier devra répondre financièrement de vos dommages subis. Il faudra donc exercer un recours contre lui. Cette garantie est également présente dans votre contrat habitation de votre résidence principale.

Vous vous blessez seul sans l’intervention d’un tiers

Enfin, vous pouvez aussi tout simplement chuter tout seul sans intervention d’une autre personne. Si cela se limite à quelques hématomes et/ou une simple fracture, il est vrai que votre protection sociale (la sécu) plus une garantie de complémentaire santé suffira. Cependant, dans les cas d’accident aux conséquences plus graves (avec séquelles ou handicaps), cette simple couverture de base ne suffit pas. Une bonne garantie des accidents de la vie (GAV) peut être nécessaire. Ce type de garantie prévoit une compensation financière en proportion des séquelles suite à l’accident.

Le forfait assurance proposé avec le forfait de remontées mécaniques

Il est fort probable que ce forfait au jour fasse double emploi avec les contrats que vous possédez déjà. N’hésitez pas à demander le contenu des garanties inclus dans le prix. A noter que lorsque ces garanties sont proposées pour la saison entière (Carte Neige par exemple), le contrat peut proposer en plus une garantie pour la casse du matériel ainsi que pour le remboursement du forfait saison.

Territorialité des garanties

Attention, pour la garantie d’assistance, l’intervention du secours « public » est un principe français. Il peut en être tout autrement à l’étranger. Vérifiez avec attention les conditions financières d’un secours sur piste lorsque vous vous rendez à l’étranger pour skier, une intervention en hélicoptère peut coûter très cher !

Pour une information complète et à jour, je vous recommande comme dans les autres articles, le site de la FFA sur les accidents de ski et assurance

Pour l’assurance Garantie des accidents de la vie

Vous avez apprécié la lecture de cet article, partagez-le ! Merci . Vous souhaitez le commenter ? Ci-dessous après modération ou sur la page Facebook du site

< HAUT DE PAGE >  < ACCUEIL SITE >  < SOMMAIRE >

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.